Sara

VOICI MES CONSEILS POUR VOUS AIDER À COMPRENDRE :

  • Ce sont encore des personnes à part entière. Même si les personnes vivant avec l’Alzheimer oublieront certaines choses, ce sont encore des êtres humains. Ne les rabaissez pas. Traitez-les avec respect et dignité.
  • Les personnes ressentent encore les choses. Lorsqu’elles ne se souviennent pas de votre nom, elles savent encore qui vous êtes, à un certain niveau.
  • Informez-vous autant que possible sur l’Alzheimer. S’informer et informer les autres au sujet de l’Alzheimer contribuera à sensibiliser davantage.
  • Cherchez à obtenir un diagnostic. Voir votre médecin et obtenir un diagnostic est important pour recevoir l’aide et le traitement qui conviennent.
  • La vie continue après le diagnostic. Il est possible de vivre avec l’Alzheimer. Il vous suffit de modifier votre style de vie et d’aider autant que possible les personnes qui en sont atteintes.

Ma grand-mère a reçu son diagnostic il y a 8 ans.

En rétrospective, je l’ai vu arriver pendant un moment, mais le diagnostic m’a beaucoup attristée.

Son médecin était très bon et aujourd’hui, le travailleur de la santé de ma grand-mère fait presque partie de la famille.

Les membres de ma famille n’ont pas été surpris d’apprendre la nouvelle, mais c’était quand même difficile. Ma grand-mère était l’âme de la famille. Tout tournait autour d’elle.

La nouvelle de la maladie a également été difficile pour les gens de notre entourage. Ils ne la comprenaient pas vraiment ni son impact sur la famille. J’ai remarqué que certaines personnes commençaient à parler à ma grand-mère de manière condescendante, comme si elle n’existait pas. C’était tellement énervant de la voir être traitée différemment!

Il est également important pour les familles d’avoir des conversations franches, lorsqu’un des membres reçoit un tel diagnostic. Parler ouvertement facilitera les choses et sera plus facile pour tous, particulièrement pour la personne touchée. Souvenez-vous : même si vous ressentez de la peur à l’égard de l’Alzheimer, imaginez ce que peut ressentir la personne atteinte.

Ma grand-mère et moi étions très proches. Après la disparition de mon grand-père, elle est venue habiter avec nous. Elle et moi avons partagé une chambre pendant quelques années. On adorait regarder le patinage artistique ensemble et, grâce à son admiration pour le baseball, je suis devenue une fervente admiratrice de ce sport.

VOICI MES CONSEILS POUR VOUS AIDER À COMPRENDRE :

  • Ce sont encore des personnes à part entière. Même si les personnes vivant avec l’Alzheimer oublieront certaines choses, ce sont encore des êtres humains. Ne les rabaissez pas. Traitez-les avec respect et dignité.
  • Les personnes ressentent encore les choses. Lorsqu’elles ne se souviennent pas de votre nom, elles savent encore qui vous êtes, à un certain niveau.
  • Informez-vous autant que possible sur l’Alzheimer. S’informer et informer les autres au sujet de l’Alzheimer contribuera à sensibiliser davantage.
  • Cherchez à obtenir un diagnostic. Voir votre médecin et obtenir un diagnostic est important pour recevoir l’aide et le traitement qui conviennent.
  • La vie continue après le diagnostic. Il est possible de vivre avec l’Alzheimer. Il vous suffit de modifier votre style de vie et d’aider autant que possible les personnes qui en sont atteintes.
Découvrez plus d'histoires
Accessibility