Laurie

VOICI MES CONSEILS POUR VOUS AIDER À COMPRENDRE :

  • Même si ce que dit la personne n’a aucun sens, ne l’ignorez pas. Clarifiez ce qu’elle veut dire et répondez.
  • Ne diminuez pas l’expérience de la personne vivant avec l’Alzheimer. Cela peut être énervant d’entendre dire “Moi aussi j’oublie certaines choses.”
  • Trouvez d’autres manières de communiquer si la personne ne trouve pas ses mots.
  • Profitez de vos relations en continuant à participer à vos activités préférées avec vos amis et votre famille.
  • Joignez-vous à un groupe de soutien. Il vous aidera à partager votre fardeau avec d’autres.

Je suis atteinte d’une maladie cérébro-vasculaire. Lorsque j’ai reçu mon diagnostic, c’est comme si j’avais reçu un coup de massue sur la tête. Il était clair que ma vie allait changer drastiquement.

Et ce fût le cas. Tout a changé… de mes habitudes de travail, à mes amitiés en passant par ma relation avec ma partenaire, Johanna. Mais, bien que j’aie eu à faire face à de nombreux défis, Johanna et moi avons réussi à nous adapter aux changements.

Par exemple, j’ai récemment déménagé dans un établissement de soins. Au départ, je n’aimais pas ça et je me cachais. Mais, j’ai vite compris que Johanna et moi-même pouvions avoir une meilleure relation, bien que différente. Lorsque j’habitais chez moi, c’était mon aidante. Maintenant, lorsque je retourne chez nous, on peut profiter de notre amitié. On cuisine ensemble et on rend visite à nos amis tous les vendredis.

J’ai un don pour les langues et la poésie et, à mon université locale, j’ai enseigné l’écriture créative. Bien que je ne puisse plus écrire comme je le faisais avant, ce don m’aide à illuminer mes expériences. Je peux encore raconter des histoires lorsque je participe au groupe de soutien de ma Société Alzheimer, où j’ai des relations fructueuses, car nous partageons tous quelque chose. Lorsqu’on se retrouve, on peut s’épauler et partager son fardeau avec d’autres.

Mon cœur est ouvert.

VOICI MES CONSEILS POUR VOUS AIDER À COMPRENDRE :

  • Même si ce que dit la personne n’a aucun sens, ne l’ignorez pas. Clarifiez ce qu’elle veut dire et répondez.
  • Ne diminuez pas l’expérience de la personne vivant avec l’Alzheimer. Cela peut être énervant d’entendre dire “Moi aussi j’oublie certaines choses.”
  • Trouvez d’autres manières de communiquer si la personne ne trouve pas ses mots.
  • Profitez de vos relations en continuant à participer à vos activités préférées avec vos amis et votre famille.
  • Joignez-vous à un groupe de soutien. Il vous aidera à partager votre fardeau avec d’autres.
Découvrez plus d'histoires
Accessibility